On parle de nous chez FORMATRAD, nous sommes l'idée #10.

Dernière mise à jour : 7 juin 2019

20 idées de mieux-être au travail pour augmenter la productivité en 2019

20 septembre 2018

Étant donné que notre dernier article sur le mieux-être au travail a connu un certain succès, nous avons décidé de reproduire l'exercice. Cette fois, nous vous proposons 20 suggestions pour prendre soin de vos employés et leur offrir un meilleur climat au travail.

Au printemps 2018, le plus récent budget Leitao prévoyait la création d'un « programme d'aide innovant qui vise à favoriser l'activité physique en milieu de travail » et pour lequel 63 millions de dollars ont été mis de côté sur cinq ans. Cet argent pourra servir entre autres à financer l'installation de douches, la mise sur pied d'activités de course organisées ou encore des séances de yoga au travail, par exemple.


Maintenant que cette aide du gouvernement est offerte aux entreprises assez intrépides pour la saisir, le moment est idéal pour vous faire découvrir les initiatives de mieux-être au travail les plus intéressantes pour votre entreprise !

http://www.conseiller.ca/avantages/nouvelles/des-incitatifs-financiers-pour-le-sport-en-entreprise-38043 http://www.kino-quebec.qc.ca/publications/Enquete_niv_actphys_quebecois.pdf https://www.tvanouvelles.ca/2018/03/30/63-m-pour-faire-bouger-les-employes

1 – Recevoir des fruits frais au bureau à chaque semaine

La compagnie Alex et Alex ne livre pas uniquement des paniers de fruits frais au bureau à Montréal et en périphérie, mais aussi des fruits secs, des noix variées, des fruits à jus, des eaux fruitées et des muffins aux fruits. C'est donc un excellent service pour permettre à ses employés de manger santé et dépendamment du panier choisi, d'avoir accès à des fruits cultivés localement.

http://www.alexetalex.ca/nos-fruits/ http://blog.kollori.com/idees-pour-ameliorer-le-bien-etre-de-ses-employes/

2 – Organiser une compétition culinaire en équipe

Pourquoi ne pas mettre sur pied un concours où des équipes s'affrontent pour créer le meilleur repas comme activité de team building?

Le temps de cette activité, offrez à vos employés la chance d'apprendre à mieux se connaître et à travailler ensemble en tant que brigade. En plus d'être une excellente activité pour rapprocher les employés, les participants en ressortiront avec de nouvelles connaissances pouvant leur servir en cuisine à la maison.

Plusieurs entreprises québécoises offrent d'organiser ce genre d'activité pour vous, comme c'est le cas de La guilde culinaire ou encore La tablée des chefs. Ce type d'activité dure en général de 3 à 4 heures.

https://amelio.co/fr/activites-equipe https://www.laguildeculinaire.com/collections/corporatif-team-building/products/corporatif-competition-culinaire-team-building https://www.tableedeschefs.org/fr/ecoles-de-cuisine/atelier-culinaire-corporatif

3 – Supporter un programme pour arrêter de fumer

C'est en réaction au stress, souvent lié au travail, que la majorité des gens commencent à fumer. Les employés qui fument coutant plus cher aux entreprises pour lesquelles ils travaillent en terme de frais liés à la santé, leur offrir un programme pour accompagner leur sevrage tabagique peut être non seulement apprécié, mais aussi une bonne affaire augmentant leur productivité au travail post-sevrage et la santé des employés en question.

Il faut évidemment que l'employé fumeur manifeste le désir d'arrêter de fumer afin que le sevrage puisse tenir.

Ce sevrage peut être accompagné de plusieurs façons :

en organisant une scéance d'information en encourageant leur accompagnement par un professionnel de la santé en finançant les produits antitabac utilisés (patchs, gommes, etc.)en mettant en place des activités sportives au sein de l'entreprise en facilitant l'emploi du temps des employés en sevrage tabagique afin de réduire leur stress lié au travail pendant le sevrage

http://www.sevrage-tabac.com/187/le-tabac-dans-les-entreprises/

4 – Prendre une vraie pause dîner

Les gens prennent en moyenne 20 minutes pour dîner aujourd'hui, et ils le font sur le pouce ou parfois devant leur ordinateur. En organisant une véritable pause dîner une à deux fois par semaine d'environ 1 heure, les travailleurs seront forcés de prendre le temps pour discuter et relaxer entre collègues. Vous pouvez même organiser ce déjeuner à l'extérieur s'il y a des tables à pique-nique près du bureau.

D'ailleurs, pour les plus timides, l'application Never Eat Alone permet à des employés qui se connaissent peu de s'organiser pour manger ensemble via cet outil.

https://e-rse.net/5-astuces-ameliorer-bien-etre-vivre-ensemble-travail-25641/ http://www.coachmehappy.fr/sport-entreprise/

5 – Faire la promotion d'une alimentation saine

Selon Christopher Wanjek, auteur de l'analyse L'alimentation au travail : des solutions pour la malnutrition, l'obésité et les maladies chroniques, pour chaque dollar investi dans des programmes faisant la promotion de la santé en milieu de travail, les dirigeants pourraient toucher un retour sur investissement allant jusqu'à 6,85$ en terme d'économies reliées à la santé des employés.

Mais outre l'argument monétaire, avoir des employés qui s'alimentent sainement est profitable à l'entreprise : ceux-ci ont d'avantage d'énergie, un meilleur système immunitaire et une plus grande concentration, les rendant jusqu'à 20% plus productifs que ceux qui s'alimentent mal.

Dans cette optique vous pouvez inviter un conférencier qui adresse la question de l'alimentation locale, de la pêche durable, des tendances en nutrition, etc. C'est justement ce que propose le Nutritionniste Urbain, un nutritionniste-vulgarisateur bien connu des médias québécois par ses chroniques à Les Éclaireurs et ses collaborations avec La Presse traitant de l'actualité en alimentation.

https://nutritionnisteurbain.ca/conferences/ http://www.managerattitude.fr/9371501/alimentation-des-salaries-les-moyens-drh.html http://nerds.co/10-entreprises-qui-favorisent-une-alimentation-plus-saine/ http://www.novosst.com/blogue/pourquoi-promouvoir-une-saine-alimentation-pour-vos-employes

6 – Prévenir les maux de dos liés à l'environnement de travail